Five Nights at Freddy's: New Era
Hey there ! Te voilà sur un forum RPG portant sur le fabuleux et mystérieux univers de Five Nights at Freddy's ! Ici, on peut même jouer son propre animatronic, en plus de ceux des jeux. Plutôt pas mal, non ? Si tu es intéressé(e), alors jette un œil au règlement et rejoins nous !


Forum RPG de malade ! Il est basé sur les jeux de Scott Cawthon: Five Nights at Freddy's. Ici, vous pouvez jouer votre propre animatronic créé par votre esprit !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oops, I'm Sorry ! [Libre !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golden Freddy
"Some bots are Just Gold."

avatar

Messages : 22
Points : 7
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 16
Localisation : Keep an eye on CAM2B...

Carte-Mère/Carte d'identité
Espèce:: Golden Bear
Age&Sexe:: Mâle / Inconnu
Etat (si robot):: Vide

MessageSujet: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Jeu 12 Nov - 21:00

La nuit avait déjà entamé son petit bonhomme de chemin lorsque Golden Freddy décida de bouger.

Tranquillement installé dans le Backstage, l’ours doré s’ennuyait fermement. Le calme régnait dans la pièce des rechanges, et plus généralement, dans tout le New Freddy Fazbear’s Pizza. Aucun fracas métalliques, aucuns éclats de voix. Même le son si caractéristique de la CAM5 lorsque le voyant rouge est allumé, même cela était absent. Oh oui, tout était serein, ce qui ne plaisait pas vraiment à l’ancien chanteur. Lui qui venait de se réveiller il y a à peine quelques jours d’un long sommeil de trente-deux ans, il avait besoin d’un peu d’action.
C’est vrai que pendant la nuit, les Animatronics pouvaient se déplacer librement. Mais il y avait plusieurs « Hics ».

Déjà, le Night Guard. Il fallait surtout pas se faire voir en plein mouvement. Sinon, c’était foutu pour les robots, et par extension, c’était foutu pour l’humain. Golden Freddy n’avait jamais vraiment apprécié cette nouvelle règle, celle qui obligeait de tuer quiconque découvrait la vérité derrière les visages si angéliques et rassurants des mascottes d’une des pizzerias de Cawtown… Oui, c’était de l’humour. Enfin, pour Goldie, ça changeait pas grand-chose de base. Si il se faisait chopper, c’était sûr que les humains auraient de quoi se poser des questions quand même… Bah quoi, un costume vide qui abrite l’esprit d’un gamin mort et qui lévite et rigole comme une petite fille, t’en vois aux coins des rues ?

Après, fallait pas faire trop de bruit, non plus. Sinon, ça rameutait le Gardien. Pour des robots faisant au moins presque deux mètres de hauteur, c’était quelque peu compliqué. Par conséquent, le plus conseillé était de ne pas bouger de la salle où on se trouvait. Après, pour l’ancien chanteur, c’était toujours pas un problème. Un coup de téléportation, et le tour était joué. C’était aussi pour cela qu’il était souvent réquisitionné par les quatre autres robots. Aller dans le Kitchen, ramener quelque chose du Supply Closet… Des tâches courantes qu’il incombait à l’Animatronic doré de remplir pour le bonheur de ses frère et sa sœur.

Et le pire de tout, c’était quand personne ne savait si le Night Guard travaillait, ou pas. Ben ouaip. Ya des jours où il était là, et ya des jours que il était pas là. Et entre les remplaçants à la pelle et les jours où le mec était censé travailler, mais qu’il n’y avait pas une âme humaine qui vive dans le New Freddy Fazbear’s Pizza pendant la nuit, forcément, les mascottes ont eu un peu de mal à s’orienter. Et là encore, c’était à Golden Freddy d’entrer dans l’Office, et de fouiller dans les différentes feuilles qui recouvraient quasiment entièrement le bureau, pour connaître les horaires de l’humain. De nuit ou de jour, seul ou avec un Night Guard dedans, c’était d’une simplicité déconcertante. On se demandait encore comment des papiers aussi importants, tels que les entretiens d’embauche ou les CV, pouvaient traîner ça et là.

Le seul petit bémol était de ne surtout pas regarder dans le West Hall Corner à ce moment-là. Lorsque Goldie y repensait, cela le faisait à la fois sourire et frissonner. Enfin, toujours était-il que le Gardien de la pizzeria travaillait aujourd’hui, ce qui limitait considérablement l’action. Tant pis, l’ours doré irait discuter avec les autres sur le Show Stage. De toute façon, il n’avait rien d’autre à faire pour le moment.

Usant de la téléportation, le robot sans Endosquelette apparu sur le Show Stage sans un bruit. D’abord surpris, Freddy, Bonnie, et Chica sourirent ensuite à l’arrivée de leur grand frère. La CAM1A n’étant pas utilisée pour le moment, les Animatronics pouvaient discuter tranquillement. Apparemment,  le Night Guard n’était pas vraiment assidu à son travail. Sûrement en train de se taper un porno sur son ordinateur, comme d’habitude. Fallait dire aussi que c’était très ennuyeux de surveiller l’établissement pendant la nuit. C’est vrai cela, qui irait cambrioler une pizzeria des plus banales ? Les robots étaient beaucoup trop imposants, impossible de les embarquer discrètement. Donc, on devait bien trouver de quoi s’occuper, autant pour les humains que les mascottes.

Justement, celles-ci parlaient tranquillement de tout et rien. Golden Freddy écouta attentivement pendant deux minutes, avant d’être rapidement lassé. Il se laissa choir le long du mur de la scène, près de Bonnie, le lapin guitariste. Réprimant un bâillement disgracieux, le doré se contenta d’observer sa famille, tout en essayant de capter quelques mots. En voyant Chica qui parlait avec entrain, complètement excitée, Goldie devina sans mal que le sujet de conversation devait peut-être tourner autour des pizzas. Une étrange obsession pour une poule avec un cupcake, c’est vrai. Mais si cela ravissait sa petite sœur, l’ancien Fredbear n’y voyait aucun inconvénient.

Bientôt, la discussion prit un tournant intéressant pour le costume vide reposant contre le mur. Freddy, l’ours chanteur, aborda le sujet de la pizzeria de 1987, Freddy Fazbear’s Pizza. Il parla avec une certaine émotion des Animatronics Toys, nouveautés de l’époque. Son regard se perdit au loin lorsqu’il raconta la rencontre avec son counterpart, Toy Freddy. A ses paroles, Bonnie et Chica arboraient un air nostalgique, repensant également à la première fois où ils avaient vu Toy Bonnie et Toy Chica. Un peu curieux, Golden Freddy demanda plus précisément qui étaient ces robots. Il frissonna légèrement en se souvenant de son comportement à cette époque. Il n’était d’ailleurs pas le seul à se remémorer, car Chica perdit son doux sourire, Bonnie émit un espèce de raclement métallique, gêné. Quant à Freddy, il avait baissé la tête.

Malgré tout, la mascotte jaune lui expliqua en détails qui étaient les Toys. Lorsqu’elle eu terminé, une larme d’huile coula le long de son visage. Dans un souffle, elle murmura qu’ils avaient été détruits, mis en morceaux. Puis dans un silence pesant, elle alla s’asseoir au bord de la scène, ayant vérifié auparavant que la caméra n’était pas activée. Bonnie, un peu honteux de l’avoir laissée raconter ce souvenir douloureux, se hâta de la rejoindre. L’Animatronic doré jeta un coup d’œil vers son homologue brun ; L’ursidé n’avait toujours pas bougé. Puis, l’ancien chanteur reporta son attention sur la poule et le lapin. S’approchant doucement, il s’excusa platement à l’attention de sa sœur. Celle-ci se retourna, et sourit à l’ours doré. Ce n’était pas ta faute, qu’elle murmura. Après quelques secondes, le robot violet entama une discussion avec la poulette, dans le but de lui changer les idées.

Se sentant mal à l’aise, le costume poussiéreux s’écarta discrètement. Il regrettait sincèrement d’avoir éveillé de tels souvenirs à sa famille. Lui-même n’était plus très souriant, son passé l’ayant rattrapé à grands pas. L’ursidé secoua la tête. Non, il devait se reprendre. Alors qu’il réfléchissait, une idée lui traversa l’esprit. Sur le bureau de l’Office, il avait déjà entendu parler du Freddy Fazbear’s Pizza. Evidemment, ce n’était pas celui de l’époque, mais il se trouvait à la même adresse. Si les quatre Animatronics du New Freddy Fazbear’s Pizza avaient été réparés, pourquoi pas les Toys ? Il hésita quelques minutes, puis prit enfin une décision. C’était risqué, mais il devait essayer.

Regardant à droite, puis à gauche, Golden Freddy se concentra. Bonnie et Chica étaient toujours en train de discuter au bord du Show Stage. La caméra n’était pas allumée. Tout était parfait, du moins, c’était ce que pensait l’ancienne mascotte. En effet, il avait oublié la présence de Freddy. Et justement, celui-ci le regardait bizarrement. Une lumière dorée commença à émaner du costume vide, ce qui interpella le chanteur brun. Alors qu’il s’apprêtait à lui demander ce qu’il faisait, soudainement un flash aveuglant engloba l’ours doré. Quelques secondes plus tard, Freddy retira la patte qui couvrait ses yeux. Golden Freddy avait disparu.

---

L’espace d’un instant, le vieux robot se sentait bien. Il ne ressentait plus rien. Plus de joie, plus de remords, plus de colère, plus de satisfaction. Oui, il était en paix.

Seulement, cela ne dura que l’espace d’un instant.

Retour à la réalité. Surpris, l’ursidé à la fourrure jaune se réceptionna maladroitement. Alors qu’il perdait l’équilibre, l’ancien chanteur se rattrapa à la première chose qui venait, c’est-à-dire une table, avec des chapeaux posés tranquillement dessus. La tête lui tournait, et il se sentait soudainement extrêmement fatigué. C’est vrai que Goldie n’avait pas l’habitude de parcourir d’aussi longue distance en se téléportant. Déjà qu’il n’était pas tout à fait rétabli de son très long sommeil…

Respirant lentement, l’ours doré essaya de se calmer. Mais lorsqu’il entendit du bruit derrière lui, Golden Freddy se retourna précipitamment…

_________________

Merci mon petit Winter pour le Vava, le GIF, et la colo *w*


Trop de Sawag ! :
 

13/11/15...:
 


Goldie laughs in #ffcc00 :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
"I'm not CUTE !" Fonda

avatar

Messages : 38
Points : 8
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 23
Localisation : Avec les putains de gosses à Game Area.

MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Jeu 12 Nov - 22:15


Oops, I'm Sorry !

With
Golden Freddy
.


Cette journée était épuisante. Comme toutes les autres, de façon générale. Depuis combien de temps était-il obligé de vivre comme ça ? Comme un parasite ? Comme un insecte qu'on aurait pris en pitié et qu'on voudrait rendre reconnaissant à vie ? Il ne tenait plus le compte.

Le félin bleu en avait assez. Depuis qu'il s'était réveillé dans cette pièce d'arcade. Depuis qu'il était sorti de son sommeil, qu'il avait cru éternel. Candy regrettait chaque jour son passé. Sa soeur lui manquait terriblement. RAT lui manquait terriblement. Blank lui manquait terriblement. Même le Penguin lui manquait, c'était pour dire !

Quelle idée avaient eus ces humains ! Le chat avait été la mascotte de l'ennemi numéro un de la pizzeria en 1987, alors pourquoi l'avoir récupéré ? Le chaton n'avait pas compris et ne comprendrait jamais. Peut-être qu'il n'en avait pas envie non plus. Il les détestait en tout cas. Comme tous les adultes ! Et les gosses aussi d'ailleurs.

Candy haïssait tout le monde, tout simplement. Mais la personne qu'il détestait le plus était certainement, nul autre que lui-même. Misérable qu'il était, il ne pouvait même pas mettre fin à son calvaire. Obligé de travailler pour son rival de toujours, le félin robotique ne parvenait pas à se déconnecter. Ni même à s'endommager. Il avait pourtant les moyens de mettre fin à sa "vie". De rejoindre les autres. Les siens.

Bref, aujourd'hui était une journée sombre pour le chat, qui s'était isolé à nouveau dans la Party Room 4. Il avait découvert que cette salle était presque vide et déserte la nuit, la plus part du temps. En réparation ou quelque chose comme ça. Rien de mieux pour lui. Isolé, seul. Tout seul.

Cette fois Candy était assis à même le sol, la tête dans ses bras. Adossé contre le mur, pitoyable. Ah, qu'ils auraient bien rit, ces maudits Animatronics Toys si ils l'avaient trouvé dans cette position ! Après tout, le matou était plus que désagréable avec eux, alors ils ne devaient pas l'apprécier.

Un soupir s'échappa du robot bleu. Que diraient les autres si ils le voyaient comme ça ? Impossible de le savoir, puisqu'ils étaient surement détruits à l'heure qu'il était. Nouveau soupir, plus profond. Candy était perdu dans ses sombres pensées, quand il entendit du bruit non loin. Venant de la Party Room d'en face.

Même si il n'était pas au mieux de sa forme, le chat était curieux. Alors il se leva et passa rapidement la tête à la porte pour observer. Pff, rien que les putains de Toys qui s'amusaient entre eux, encore une fois. Ils étaient heureux. Ils semblaient heureux. Ils étaient ensemble. Le coeur métallique du félin se serra et il recula dans l'ombre de sa pièce.

Tout ça pour frapper dans quelque chose d'étrangement doux mais surtout grand. Plus grand que lui. Surpris, Candy se retourna avec vigueur et se retrouva face à un ours doré, plutôt mal en point. Et comme bon robot pour enfant, il s'écria :

« OH PUTAIN SA MERE ! »


_________________
I bite in #4760fe.

The true:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fnaf-era.forumactif.org/#
Golden Freddy
"Some bots are Just Gold."

avatar

Messages : 22
Points : 7
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 16
Localisation : Keep an eye on CAM2B...

Carte-Mère/Carte d'identité
Espèce:: Golden Bear
Age&Sexe:: Mâle / Inconnu
Etat (si robot):: Vide

MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Dim 15 Nov - 21:15

« OH PUTAIN SA MERE ! »

Alors qu'il venait à peine de se retourner, Golden Freddy fut percuté doucement par quelque chose. Reculant légèrement face à la soudaineté du contact, l'ours pouvait maintenant voir ce qui venait de lui rentrer dedans.

C'était un Animatronic. Un chat, pour être plus précis. Il était majoritairement bleu et blanc. Ses joues rouges lui donnaient une allure assez mignonne, mais son visage qui trahissait la stupeur ne rendait pas vraiment cet effet. Ses yeux étaient marron, sa truffe de couleur noire, et une partie de son visage était recouverte par de la fourrure. Il avait aussi une cravate rouge. Enfin, le chat n'était pas très grand, surtout comparé l'ursidé doré.

… C'était vraiment à cela que ressemblait un Toy ?

L'ancien chanteur était un peu surpris par le design si particulier du félin. Mais maintenant qu'il y pensait, le minou bleu avait déjà l'air plus accueillant que Bonnie ou bien Foxy. C'était sûr que les enfants devaient bien l'apprécier, il avait l'air si gentil ! Du moins, c'était ce que pensait Goldie. D'après les autres robots, les Toys étaient connus pour être plus doux avec les petits.

Par contre, le costume vide était quasiment certain que celui d'en face ne datait pas de 1987. De toute façon, on ne lui avait jamais parlé d'un robot chat. Peut-être pour faire de la nouveauté ? L'Animatronic doré était en réalité un peu déçu, il aurait préféré tomber sur les counterparts de ses frères et sa sœur. Mais avec un peu de chance, petit félin bleu pouvait sûrement le renseigner à propos de Toy Freddy, Toy Bonnie et Toy Chica.

Mais là se posait un autre problème. Comment Goldie allait pouvoir justifier sa présence ? Ne ressemblant en rien à un mignon petit robot Toy, l'ursidé doré ne pouvait tout de même pas débouler comme si de rien n'était. C'était vrai qu'il n'avait pas vraiment réfléchit à ce qu'il allait faire une fois au Freddy Fazbear's Pizza. Et puis l'autre semblait si méfiant. Même en lui racontant la vérité, le robot bleu nouvelle génération ne le croirait sûrement pas.

L'ours jaune soupira intérieurement. Il ne venait pas vraiment de faire bonne impression en débarquant ainsi de nul part. Et puis, il se sentait encore perturbé par le voyage qu'il venait de faire, Le félin devait se poser pas mal de question, à commencer par qui il était. Etrangement, le vieux robot ne voulait pas trop en dévoiler, ni sur lui, ni sur ses intentions. Le minou dégageait quelque chose... D'assez particulier. L'ancien chanteur n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais il décida de jouer prudemment.

Il hésita quelques secondes. Le chat bleu attendait sûrement une explication, et vite. D'un autre côté, est-ce qu'il devait parler ? Surtout, est-ce qu'il pouvait parler ? Le costume vide espérait ne pas trop l'effrayer, sachant que l'Animatronic félin avait du remarquer les yeux… Manquants du doré. Finalement, Goldie décida de tenter le coup :

« Hum, excusez-moi… Vous connaissez Toy Freddy ? »

_________________

Merci mon petit Winter pour le Vava, le GIF, et la colo *w*


Trop de Sawag ! :
 

13/11/15...:
 


Goldie laughs in #ffcc00 :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
"I'm not CUTE !" Fonda

avatar

Messages : 38
Points : 8
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 23
Localisation : Avec les putains de gosses à Game Area.

MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Mer 18 Nov - 20:39


Oops, I'm Sorry !

With
Golden Freddy
.


Reculant d’un pas, le chaton était plus que surpris. Pour autant qu’on pouvait le dire, il aurait pu avoir une crise cardiaque là ! Si il avait été encore humain, en quelque sorte. Heureusement, ou pas, ce n’était pas le cas. Candy s’en tirait avec une bonne grosse frayeur, rien de plus, rien de moins.

En tâchant de reprendre son calme, et de le garder surtout, le félin observa un peu mieux cet ours de malheur. Déjà, il l’avait surpris. Donc il ne l’aimait pas. Ensuite, il ressemblait vaguement à son rival de toujours, Toy Freddy. Ce n’était pas les mêmes mais il y avait bien trop de ressemblance pour qu’ils n’aient pas un lien obscur. Alors là, autant dire que cet Animatronic était fiché comme ennemi du matou.

De plus, Candy se posait maintenant beaucoup de questions. Tout d’abord, comment avait fait cet ursidé pour atterrir derrière lui ? Deux secondes avant, il était seul, complètement ! Et il n’y avait pas un passage pour permettre au doré de venir en douce. Pourtant, il ne s’était pas téléporté comme par magie tout de même !

Et puis arriva la pire chose qui pouvait arriver à cet instant. De toutes les phrases, de toutes les questions, de tous les noms, il avait fallu que ce soit celui-là qui sorte de la bouche du nounours déglingué. Candy ferma aussitôt les poings et sa queue, nouvellement acquise depuis sa remise en marche, se mouvait de rage. En gros, le matou métallique n’était pas content du tout.

« NAN MAIS LA FERME ! » s’écria-t-il, de toute sa politesse.

Pour qui elle se prenait, la peluche de service là oh ?! Comme si il pouvait lui foutre la peur de sa vie en arrivant de nulle part, et venir lui parler de son rival de toujours comme de la pluie et du beau temps. S’en était trop pour le chaton qui craqua littéralement. Cette journée était plus que pénible. Insurmontable. Pour un peu, l’huile aurait pu couler de ses yeux, mais il parvient à se retenir.

« T’es qui pour venir me faire chier hein ?! » demanda Candy, toujours aussi furieux. « L’autre connard est par là, alors va jouer avec eux et fout moi la paix putain ! »

Tremblant, le félin de métal bouscula l’Animatronic doré pour retourner dans le fond de la pièce. Comme si il avait besoin de voir une nouvelle recrue lèche botte à ce Toy Freddy de merde ? En le touchant cependant, Candy remarqua que ce robot-là n’était pas comme les autres, même si il avait bien du mal à dire pourquoi. Enfin, il espérait qu’il ne resterait pas longtemps. Il en avait plus qu’assez.


_________________
I bite in #4760fe.

The true:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fnaf-era.forumactif.org/#
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Mer 18 Nov - 21:35

Une fois encore,le renard blanc ouvrit ses yeux. Ses pupilles jaunes brillaient dans le noir. Il regarda tout autour de lui,ayant l’impression de nouveauté.
Kesquéssé qu'ce bordel ?!
Il se leva,s'agrippant au mur avec ses câbles,bien décidé à voir tout ce délire. Il regarda de tous les côtés. La pizzeria semblait avoir changée,une fois de plus.
J'en ai marre. J'en ai tellement marre. C'toujours la même chose.
Avec difficulté,il se hissa comme il le pouvait dans les différentes salles. Même le fuckin'papier peint qu'il détestait tant avait changé.

-" Mais j'ai dormi un bon bout de temps dites moi ! "

Soudain,un cri retentit. Il intrigua l'Animatronic cassé,qui décida d'aller voir avec toute la méfiance du monde,se glissant sans bruit sur les parois des murs.
Si c'est un monstre,j'me tire. Si c'est l'Gardien,je l'bouffe.
C'était la seule chose qu'il pensait,car oui,Mangle n'était pas du tout d'humeur à plaisanter,surtout que ces nouveaux changements grimpaient petit à petit dans son échelon de haine,bien décidé à rester le moins aimable possible avec autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Golden Freddy
"Some bots are Just Gold."

avatar

Messages : 22
Points : 7
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 16
Localisation : Keep an eye on CAM2B...

Carte-Mère/Carte d'identité
Espèce:: Golden Bear
Age&Sexe:: Mâle / Inconnu
Etat (si robot):: Vide

MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Jeu 19 Nov - 22:30

« Hum, excusez-moi… Vous connaissez Toy Freddy ? »

Oops...

Wrong Move.


Décidément, l'ours doré ne comprenait pas comment une simple question avait pu autant bouleverser l'Animatronic bleu. Ouaip bon, le fait qu'il apparaisse de nul part, dans son restaurant, n'avait pas vraiment du aider le minou. Et pourtant, il n'y avait aucune raison de se mettre dans un état pareil, non ? Ca commençait à sentir le roussi cette histoire. Qu'est-ce qui avait bien pu passer par la tête de l'ancien chanteur, de débouler ainsi, sans même un plan ? Certainement qu'il croyait pouvoir trouver un des Toy et péter la discute avec. C'était complètement con. De plus, Golden Freddy n'était même pas sûr qu'un des robots de 87 l'avait déjà vu, au moins une fois... Nan mais quel con.

Tout un tas de sentiments tourbillonnaient dans l'esprit du costume à fourrure. Le remord, la honte, ainsi que l'incompréhension, et l'idée d'avoir foiré quelque chose d'important. Le chat d'en face ne se sentait pas bien, cela se voyait à des kilomètres à la ronde. Etre apparu comme par magie dans la pizzeria devait certainement, au mieux, avoir surpris le chaton. Au pire, l'avoir effrayé jusqu'à la mort. En l'observant, lui et son attitude, Goldie ressentait du dégoût, de l'écoeurement. Mais aussi de la compassion et de la pitié vis-à-vis du robot neuf. Le minou semblait à bout, mais toujours prêt à riposter. L'ursidé voulait à la fois le baffer et le réconforter. Le nouveau robot avait l'air un peu perdu, lui qui ne datait pas de cette sombre époque qu'était 1987. Voilà, lui était nouveau, jeune, inexpérimenté aux aléas de la vie. Et c'est pour cela qu'il avait fait une grosse erreur.

Golden Freddy n'était pas bête, ni né de la dernière pluie. Et c'était bien cela qui l'agaçait légèrement. Que quelqu'un le prenne pour un abruti. L'autre, complètement furieux, avait réagit trop vite. Le jaune voyait bien qu'il y avait quelque chose ne tournait pas rond avec le matou. Le chat cachait quelque chose, c'était évident. Quelque chose qui perturbait autant l'un des Animatronics que l'autre. Le robot vide s'en rendit compte lorsque félin bleu s'exclama violemment :

« NAN MAIS LA FERME ! ».
« T’es qui pour venir me faire chier hein ?! »
« L’autre connard est par là, alors va jouer avec eux et fout moi la paix putain ! »


Pire, le matou finit même par bousculer l'ancien chanteur, dans le but de se recroqueviller au fond de la pièce. Mais là encore, le robot bleu avait fait une autre erreur.

L'ours doré n'appréciait que très moyennement de se faire envoyer chier. Tout comme il n'aimait pas du tout voir quelqu'un au bord de la crise de larme. Partagé entre deux décisions, Goldie hésita longuement. C'est vrai ça, pourquoi s'occuper d'un robot qu'il ne connaît même pas ? Il était venu au Freddy Fazbear's Pizza dans l'espoir de trouver les counterparts de sa famille, pas pour faire ami-ami avec le premier Animatronic croisé. D'un autre côté, le chat semblait vraiment mal, et le doré n'était pas dénué de coeur, malgré le fait qu'il soit entièrement vide.

Il n'arrivait toujours pas à se décider. Certes, ce n'était juste qu'un robot sans importance, et pourtant il était si malheureux. Et ça, le Freddy d'or ne pouvait pas laisser passer une telle chose, même si c'était pour un inconnu qui ne voulait clairement pas avoir de companie. Et pourtant...
S'approchant doucement du Toy, l'ursidé poussiéreux leva ses mains en signe de paix. Il ne voulait surtout pas déclencher une mauvaise réaction chez l'autre. Oui, ce geste semblait complètement débile, mais certaines personnes sont assez imprévisibles. Le cassé à fourrure décida d'oublier les paroles fortes qu'avait prononcé avec rage le chat de couleur cobalt. Puis il s'installa lentement contre le mur, juste à côté du minou. Avant que l'autre puisse réagir, Goldie essaya d'entamer la conversation :

« … Excusee-moi. Je n'avais aucunement l'intention de vous faire peur, c'est juste que je devais… » Il secoua la tête, son regard se perdant au loin.
« ...Bref. » L'ours attendit quelques secondes pour étudier la réaction du Toy, avant de continuer de parler.

« ... Mon nom est Golden Freddy… And You ? »

_________________

Merci mon petit Winter pour le Vava, le GIF, et la colo *w*


Trop de Sawag ! :
 

13/11/15...:
 


Goldie laughs in #ffcc00 :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
"I'm not CUTE !" Fonda

avatar

Messages : 38
Points : 8
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 23
Localisation : Avec les putains de gosses à Game Area.

MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Mar 24 Nov - 18:20


Oops, I'm Sorry !

With
Golden Freddy
and
Mangle
.


Candy se plaqua contre le mur au fond de la pièce et se laissa glisser au sol. Il ramena ses jambes contre sa poitrine, les entourant de ses bras métalliques. Il se retint de soupirer, ne sachant pas si l'autre peluche jaune était encore là. Le matou avait le regard ostensiblement tourner vers le sol et n'était pas prêt de le relever pour voir de lui-même si l'ours d'or était parti.

De toute façon, il en doutait. Il n'avait entendu aucun bruit de mouvement. Et puis de toute façon, pourquoi il l'aurait écouté, hein ? Lui qui n'était qu'un parasite dans cet endroit. Lui qui n'était rien qu'un rival qu'on avait repêché par pitié, ou par sadisme, au choix. Aux yeux du matou, la frontière entre les deux n'était pas loin. Au moins, il avait réussi à esquivé les principaux Toys.

Le félin redoutait le jour où il se retrouverait face à face avec Toy Freddy, principalement, même si il n'était pas pressé de rencontrer Toy Bonnie, Toy Chica et l'autre renard dont il ne se souvenait plus le nom à la con. Pour deux raisons : la première étant que Candy doutait sérieusement de sa capacité à garder son calme. Enfin plus que d'habitude. Et attaquer le "gérant" de cette pizzeria ne serait certainement pas une très bonne idée.

Mais plus que tout, Candy craignait Toy Freddy. Techniquement, ce dernier avait tous les droits sur lui. Il pouvait lui demander de faire tout et n'importe quoi. Le matou refuserait, bien entendu. Mais avec l'appuie des siens derrière, le chat bleu aurait plus de mal à résister. Après tout, il était seul en territoire ennemi.

Aaah. Ce que RAT et Blanck pouvaient lui manquer ! Il regrettait tellement le temps où ils n'étaient qu'eux trois dans le Burger... Même sa jumelle, pénible au plus haut point, lui manquait. Le félin de métal aurait tout donner pour les revoir.

Candy fut tiré de ses sombres pensées par une présence à ses côtés, suivie rapidement par des paroles. Non mais, il était en plein cauchemar ou quoi ?! L'autre peluche avait décidé de s'installer à côté de lui et de lui taper la causette, comme ça ?! Le matou bleu le fixa un instant, surpris, la bouche légèrement entrouverte. Un autre Animatronic lui parlait, à lui...

Puis il détourna vivement la tête, reprenant son attitude de gamin mal appris. Candy n'avait aucune envie de lui répondre, à l'autre abruti. En plus il le faisait exprès. Il n'y en avait qu'un comme lui dans cette pizzeria de merde. A tout les coups, c'était encore une manipulation pour le faire chier. Putain de Toys !

« Joue pas avec moi connard ! » répliqua le matou, sans grande conviction.

Il était fatigué de se battre avec les autres. Il était fatigué de devoir subir ça, jour après jour.

« Y a qu'un cafard ici... » souffla Candy, le cœur en miette.

Soudain, il entendit du mouvement à l'entrée de la pièce. Quelqu'un approchait ! Sans s'en rendre compte, Candy siffla de colère, à l'idée de se voir entourer par des Toys. A tout les coups, il était tombé dans une embuscade !

_________________
I bite in #4760fe.

The true:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fnaf-era.forumactif.org/#
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   Sam 5 Déc - 12:17

En arrivant dans la pièce,le renard blanc se mit à grogner en baissant les oreilles,sur ses gardes.
Le Toy chelou et l'autre Golden machin,y manquait plus qu'ça !
Il n'avait pas forcément une dent contre eux,mais il avait peur de se faire attaquer,alors plutôt rester méchant coûte que coûte. Pas envie d'faire le gentil garçon aujourd'hui. Pas d'humeur. Moi pas vot'copain les mecs. Désolé pour vous.
Il les fixa très longuement,sans ouvrir la bouche,puis se cramponna au mur pour se déplacer le plus loin possible d'eux. On sait jamais,même si l'chat à l'air abattu de c'que je vois d'ici...
Il continua à les regarder.

-" Bon,y s'passe quoi ici,c'est quoi l'délire que j'en profite un peu ? "


Allez y,dites moi qu'on rigole ! Il était dans l'ombre,de sorte à ce qu'on puisse voir seulement sa tête. D'ailleurs,il avait tout fait pour ne pas qu'on voit son piteux état,celui dont il avait tellement honte. Ils ne devaient surtout pas s’apercevoir de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oops, I'm Sorry ! [Libre !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oops, I'm Sorry ! [Libre !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Five Nights at Freddy's: New Era :: Cawtown : Quartier SudTitre :: Freddy Fazbear's Pizza :: Party Room 4-
Sauter vers: